Actualités

Le Dégustabière de retour l’an prochain 0

Par Éliane Thibault

Près de 2500 personnes ont profité de la première édition Dégustabière.

Photo Bière Voyeuse

Près de 2500 personnes ont profité de la première édition Dégustabière.

SHERBROOKE - 

La première édition du Dégustabière aura été couronnée de succès. À un point tel que déjà, les organisateurs annoncent que l’événement sera de retour l’an prochain.

Au total, ce sont près de 2500 personnes qui auront participé à cet événement gourmand qui se déroulait les 4,5 et 6 octobre dernier. Même si les organisateurs attendaient environ 3000 visiteurs, ils considèrent que pour cette première l’achalandage est considérable.

« C’est un succès, sans aucun doute. Nous sommes tous très heureux et les commentaires reçus sont très positifs », lance Jonathan Rondeau-Leclaire, vice-président de l’événement.

Pour cet événement, près d’une vingtaine d’exposants étaient réunis afin de présenter leurs produits. Avec 13 micro-brasseries et 6 restaurateurs présents sur les lieux, le nombre d’accords bière et bouchées possible était grand.

« Beaucoup de gens sont venus plus qu’une journée. Plusieurs ont profité de la soirée VIP du vendredi et sont revenus le samedi ou le dimanche », précise M. Leclaire-Rondeau.

Assurément, la soirée VIP aura su attirer les visiteurs. Les 500 billets en circulation ont tous été vendus. Quant à la formule admission générale, même si elle a été un peu moins populaire que prévue, les chiffres demeurent excellents selon Jonathan Rondeau-Leclaire.

Ce dernier ajoute que le seul commentaire négatif reçu concerne la qualité du son lors des conférences et des prestations musicales. Déjà des pistes de solutions sont envisagées par les organisateurs afin de s’adapter à l’acoustique particulière du sous-sol de la cathédrale Saint-Michel.

Respect des valeurs

Si les organisateurs prônaient la consommation responsable et le respect des valeurs environnementales, là-dessus aussi ils affirment qu’il s’agit d’une mission accomplie. Même si le verre de dégustation était un peu trop gros et les brasseurs plus généreux que prévue, aucun incident malencontreux n’est à noter.

« Je n’ai croisé personne qui était en état d’ébriété avancé. C’est certain qu’il y avait des gens joyeux, mais nous n’avons eu aucun problème à cause de l’alcool », confirme M. Rondeau-Leclaire.

Ce dernier tenait aussi à noter que près de 96 % des déchets de l’événement ont été valorisés.

« On a réussit à réduire l’utilisation de la vaisselle avec notre verre réutilisable (seul verre accepté lors de l’événement), mais aussi grâce à l’Écolo boutique qui a fournit à tous les restaurateurs de la vaisselle compostable », ajoute-t-il.

Jonathan Rodeau-Leclaire souligne également la participation d’une cinquantaine de bénévoles qui auront contribué au succès du premier Dégustabière.

 

Commentaires des lecteurs »

En ajoutant un commentaire sur le site, vous acceptez nos termes et conditions et nos nétiquettes.